L’HOMME DOIT-IL ÊTRE MASCULIN ?

Les hommes aussi sont soumis à des injonctions sociales liées à leur genre. Virilité, force, impossibilité d’exprimer leurs sentiments… C’est pas toujours facile d’être un « vrai mec ».
L’identité masculine n’a rien d’intangible : on ne naît pas homme, on le devient !
Depuis peu l’image du masculin vacillerait ; rien n’est bouleversé, rien n’est en crise, mais un changement pointerait timidement le bout de son nez : certains hommes s’approprieraient des caractéristiques jusqu’alors perçues comme non-viriles, auraient le désir de s’investir plus profondément auprès de leurs enfants, aspireraient à une égalité réelle…
Le truc, c’est qu’instaurer de nouveaux modèles masculins, devenir autre chose suppose aussi de lâcher des privilèges.
La masculinisation s’adresse aux hommes qui souhaitent un visage plus viril, des traits plus anguleux et plus prononcés et cela grâce à la médecine esthétique…

QUE RECHERCHE L’HOMME EN MÉDECINE ESTHÉTIQUE ?

La préoccupation première étant la discrétion, certains sont freinés par la pudeur d’avoir recours à la médecine esthétique dont ils pensent qu’elle va les soumettre aux jugements.
Aujourd’hui, nos produits , nos techniques , notre matériel nous permet d’apporter des réponses à chacun selon ses prérogatives sociales , et dans le respect absolu de la masculinité d’un visage.
Certains vont vouloir justement accentuer des traits plus masculins comme en marquant la Jawline par exemple, d’autres ont la nécessité de conserver l’image dynamique que va r’envoyer un visage moins marqué par le temps dans un milieu professionnel concurrentiel et exigeant.
Les coins des lèvres tombants, rides du lion, plis d’amertume , cernés … ou des rides verticales, qui s’impriment sur le visage avec le temps, et ne renvoient pas une bonne image qui finissent par influer le moral de l’homme.
Aujourd’hui, les gestes , les traitements , les actes plus subtiles permettent d’apporter au visage une bonne mine souriante…

QUELLE EST LA DURÉE DE VIE D’UN LIFTING ?

Les liftings actuels vont durer entre 7 et 12 ans en moyenne. Cela dépend notamment de l’état préopératoire, de la qualité de la peau, de l’âge. Mais le bénéfice obtenu par la chirurgie esthétique en termes de prévention du vieillissement se prolonge dans le temps: si vous avez retrouvé avec le lifting l’état de votre visage tel qu’il était 10 ans auparavant, dans 10 ans, vous serez dans le même état qu’aujourd’hui.

On peut donc parfaitement envisager de faire un premier lifting à la quarantaine. Vers 52-55 ans, vous aurez peut-être envie de le renouveler.

L’idée d’un nombre maximum de liftings possible date de l’époque des liftings superficiels, où seule la peau était tendue. L’effet durait entre 3 et 5 ans au maximum, et, au bout de 2 à 3 liftings, le visage avait cet aspect figé, momifié, inexpressif que l’on ne devrait plus jamais voir. Et pour les rides profondes, les nouveaux traitements associés sont très efficaces…

LA PRISE EN CHARGE DU REGARD AVEC L’ACIDE HYALURONIQUE

Lors d’une intervention il est important de prendre en charge le regard avec l’acide hyaluronique en intégrant le volume des tempes, la position des sourcils…
Cette perte de volume entraine un manque de soutien de la peau de cette région haute du visage qui en venant s’ajouter à la perte normale de l’élasticité de la peau (hors perte de volume), vient majorer le relâchement de la peau de la région temporale et ses conséquences indirectes sur le soutien de la peau des régions situées immédiatement au-dessous…. –

LE BOTOX POUR RELEVER LES SOURCILS ?

Au niveau du visage, la répétition des contractions musculaires pendant des années a un impact négatif. Des rides et ridules apparaissent, et certaines parties du visage ont tendance à s’affaisser. C’est notamment le cas des sourcils : avec le temps, la queue des sourcils s’affaisse et le regard prend un aspect de plus en plus triste et fatigué.

Par injections de Botox, je vais pouvoir rééquilibrer l’action des muscles autour des sourcils. En inhibant certains muscles et en favorisant d’autres, un professionnel expérimenté saura redonner aux sourcils leur aspect initial et les rajeunir, en conservant néanmoins tout leur naturel.

Les paupières ont l’air plus lourdes et la peau semble en excès. Il existe bien sûr des traitements chirurgicaux pour corriger cette évolution inesthétique, mais les injections de Botox sont aujourd’hui plus sûres et très efficaces. 

LA GREFFE CAPILLAIRE PRATIQUÉE PAR UN CHIRURGIEN 

Sources d’anxiété pour beaucoup d’hommes, la calvitie a une solution : la greffe de cheveux.

Mais chez les personnes anxieuses et stressés, cette intervention et ses suites tant attendue peuvent devenir compliquées. Comment mieux gérer son anxiété ? Comment s’en prémunir ?

La calvitie : une source d’angoisse pour les hommes

Si les femmes sont elles aussi touchées par la chute de cheveux, notamment autour de la ménopause, la calvitie reste une affaire d’homme.

Plus d’un homme sur deux à 50 ans en souffre, et certains hommes commencent à perdre visiblement leurs cheveux dès la vingtaine !

On comprend mieux pourquoi cette possibilité les hante et les angoisse, car un bon nombre d’entre eux devront y faire face….

LE LIFTING PAR POSE DE FILS PERMANENTS

La pose des fils tenseurs est un geste adapté aussi bien chez la femme que chez l’homme.
 
Chez la femme dés 35 à 40 ans dés lors que les sillons nano-géniens et les plis d’amertume se créent, dés que les pommettes s’abaissent et que les bajoues apparaissent. Chez l’homme il est intéressant le plus souvent à partir de 40 ans.
 
La pose des fils tenseurs permanents a donc pour but de replacer les volumes graisseux dans leurs positions normales.
 
Ceci va restituer l’ovale du visage, recréer les pommettes, estomper les sillons naso-géniens, les plis d’amertume et les bajoues…
 
Véritable révolution dans le domaine de la médecine esthétique, le fil tenseur Infinite Thread®️ rend possible un lifting rapide, donnant lieu à des suites opératoires très légères et à des résultats aussi naturels que satisfaisants, cette innovation permet à un grand nombre de personnes de retrouver un visage plus jeune, moins fatigué…
 
Et d’en finir avec les complexes qui leur compliquent la vie.

LA GENIOPLASTIE OU L’ART DE RÉEQUILIBRER LE PROFIL

Dans une démarche holistique je souhaite vous parler de la génioplastie qui consiste à améliorer la forme d’un menton disgracieux en rétablissant l’équilibre du visage de face et de profil.

Lors d’une génioplastie nous devons analyser un visage dans son ensemble pour recréer au mieux l’équilibre des différentes structures.

Pour cela le visage est décomposé en trois parties :

> Le front

> le nez

> le menton.

Tous ces éléments obéissent à un équilibre, c’est dans cette approche globale que la genioplastie s’intègre.

AU-DELÀ DE LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE IL FAUT CHERCHER EN SOI CE QU’IL Y A DE BEAU !

Apprendre à l’apprécier et le sublimer. Pas si simple ?

Il faut se libérer du regard d’autrui. À consulter tout un chacun, on en oublie de se fier à soi. Il devient alors difficile de valider nos choix sans gangrener notre confiance en nous. Il convient ensuite de nous responsabiliser dans cette relation au vêtement, en acceptant de nous regarder pour identifier nos peurs – de faire “vieux”, d’être en décalage, ridicule, trop has been ou fashion victim.

Ces craintes nourrissent nos résistances au changement et se transforment en fausses croyances.

Il faut prendre le temps de s’observer et prendre le temps de mieux se connaître.… Le chirurgien est aussi celui qui pourra vous apporter les bonnes réponses.

OBJECTIFS DES INJECTIONS D’ACIDE HYALURONIQUE DANS LES LÈVRES ; LE NATUREL ! 

L’injection des lèvres peut être naturelle, au-delà de ce que le médias peuvent vous montrer. Il faut cependant prendre cet acte au sérieux et se tourner vers un médecin esthétique car les risques sont présents ; nécroses, sensibilisation, bosses apparentes … 

Le médecin esthétique sera à même de vous prescrire une crème anesthésiante en cas de besoin mais aussi de choisir le bon gel spécifique à vos lèvres. 

Sachez que le premier objectif est souvent de redessiner le contour des lèvres. Le praticien travaille notamment sur les formes de l’arc de Cupidon (double courbe de la lèvre supérieure), du philtrum (fossette du milieu de la lèvre supérieure) et de la lèvre inférieure. L’acide hyaluronique a aussi un effet repulpant et rend aux lèvres plus de volume et une couleur éclatante. 

Les injections peuvent aussi servir à éliminer les ridules qui entourent les lèvres ou à remonter légèrement les coins de la bouche (commissures labiales). L’objectif est toujours d’obtenir un résultat naturel en évitant les sur-corrections, pour des lèvres injectées ni vu ni connu…